Une trêve qui tombe à pic

06 Octobre 2018 (commentaires : 0)

Battue par le RC Lens (2-1), l’AJ Auxerre reste engluée à la 18eplace. Les Ajaïstes avaient pourtant fait le plus dur en revenant à la marque peu après la pause.

 

L’image avait tout pour être belle. Pour être magnifique même. Le point rageur en direction des supporters, Jordan Adéoti venait d’égaliser au retour des vestiaires. Cela faisait plus de cinq matches que l’AJA n’avait pas marqué. Difficile d’imaginer le ressenti des joueurs auxerrois après cette longue période de disette. Pourtant, cela n’a pas suffi. En forçant la décision en fin de rencontre, le RC Lens s’est emparé de la première place provisoire.

 

Un but en fin de première…

Fidèle à ses habitudes, notamment les bonnes, l’AJA a commencé la rencontre tambour battant. Pendant 30 minutes, les hommes de Pablo Correa ont mené les débats avant de baisser de rythme. Merdji (10e) et Philippoteaux (11e) étaient en positions favorables pour se procurer des situations dangereuses, mais à deux reprises ils se faisaient copieusement bousculer dans la surface. Les Ajaïstes se montraient dangereux sur leurs offensives, comme sur la percée de Ketkeo (12e) ou sur un contre de Philippoteaux (17e). Les Lensois ne sont pas restés en verve et manquaient eux aussi de précision dans l’avant dernier geste (16e, 18e). Les sang et or ont dès lors repris la maîtrise du jeu. Doucouré était le premier à se mettre en position favorable d’une frappe à l’entrée de la surface (30e). Un signal d’alerte qui n’a pas fait écho aux oreilles des icaunais, punis sur la deuxième banderille. 

Et un autre en fin de match

C’est un ancien de la maison qui s’est chargé de punir l’AJA. Ou plutôt un ancien du Centre. Sur un débordement côté droit, Gomis remisait intelligemment pour Ambrose, libre de conclure aux 6 mètres (1-0, 38e). Le jeune attaquant ne célébrait pas son but, mais continuait de semer le trouble au coeur d’une défense bleue et blanche assommée. Un but à zéro, c’était donc le score à la pause. Dugimont est alors entré à la place de Ketkeo, et le système de jeu auxerrois passait à deux pointes. Un choix payant donc, avec l’égalisation de capitaine Adéoti d’une belle demi-volée sur un centre repoussé de Dugimont (1-1, 51e). Lens à la construction, Auxerre en contre, c’est un résumé assez concis du deuxième acte. Gomis a profité d’un temps creux pour accélérer sur son côté droit et offrir le deuxième but à Kyei (2-1, 81e). Auxerre jetait dès lors ses dernières forces dans la bataille. Gomis manquait d’altruisme pour enfoncer le clou à quatre contre un (88e). Tandis que les Lensois sauvaient une première fois sur leur ligne (86e). Et étaient tout heureux de voir Marcelin manquer le cadre à trente mètres alors que Leca était sorti pour repousser un ballon de la tête (90+2). L’AJA s’est donc inclinée et n’est pas parvenue à enliser sa spirale négative. Mais elle a enfin retrouvé le chemin des filets. Et va profiter de la trêve internationale pour recharger les corps et les esprits.

 

Ils ont dit : 

Pablo Correa :

« Le résultat est là pour rappeler qu’il y a des défaillances individuelles. Par moment on joue un football que l’on ne sait pas faire. Il faut avoir l’humilité de jouer sur ses qualités. Si ça ne paye pas, c’est qu’il y a une raison, c’est que l’adversaire a été mieux que nous. Il n’y a pas de rationalité dans le football. C’est l’efficacité qui compte. On a eu autant d’occasions qu’eux mais ce qui nous manque c’est l’efficacité. Il y avait une équipe qui jouait avec la confiance, une équipe qui ne pouvait pas aller au bout parce qu’elle n’a pas la confiance. On va trouver la solution. Je vais trouver la solution. On va travailler, travailler encore »

 

Samuel Souprayen :

« Il faut vite se remobiliser, mettre le bleu de chauffe. Il n’y a que le travail qui nous permettra de nous en sortir »

 

Philippe Montanier :

« C’est vraiment une victoire importante pour nous. Ça a été difficile mais on a été suffisamment dur pour avancer. Cette équipe de l’AJA est une bonne équipe, on sait qu’elle n’est pas à sa place mais la réalité est là »

 

AJ Auxerre – RC Lens : 1-2

Auxerre, Stade Abbé Deschamps

10404 spectateurs

Arbitre : Mr Gaillouste

Buts : Adéoti (51e) pour l’AJA – Ambrose (38e), Kyei (81e) pour Lens

Avertissements : Philippoteaux (56e), Adéoti (65e) pour l’AJA – Haidara (73e) pour l’AJA

 

AJ Auxerre : Michel, Arcus, Bellugou, Marcelin, Souprayen, Barreto, Adéoti (Fomba 79e), Touré, Merdji (Mancini 70e), Philippoteaux, Ketkeo (Dugimont 46e)

Entraîneur : Pablo Correa

 

RC Lens : Leca, Centonze, Radovanovic, Tahrat, Haidara, Ba (Bellegarde 58e), Doucouré, Mesloub (cap), Gomis, Bencharki (Kyei 70e), Ambrose (Diarra 83e)

Entraîneur : Philippe Montanier

Revenir

Ajouter un commentaire