L'AJAprès-match : AJ Auxerre 0-0 AC Ajaccio

24 Septembre 2018 (commentaires : 0)

Après trois défaites consécutives, l'AJA se donne de l'air. Si la victoire n'est pas au bout, le contenu a laissé entrevoir des signaux positifs avant le déplacement à Troyes lundi prochain.

 

Dans ce duel d'équipes en difficulté, Pablo Correa avait décidé d'effectuer de nombreux changements. Abdoul Ba, Jordan Adéoti et Rémy Dugimont étant de retour dans le onze de départ, c'est Mohamed Yattara qui démarrait seul en pointe.

 

Très vite, Auxerre prenait le contrôle du match, sous la houlette de Julien Féret, dangereux à plusieurs reprises à l'image de ce lob finement tenté (9e), mais finalement sans inquiétude pour Leroy.

 

Des Auxerrois dominateurs

 

Pour sa première dans le but auxerrois, Mathieu Michel n'a pas eu grand chose à faire. Pour autant, il ne s'est pas laissé surprendre sur la frappe de Ghislain Gimbert à la demi-heure de jeu, la seule occasion dangereuse des Corses.

 

Par la suite, la domination de l'AJA s'est accentuée. Les Bourguignons se montraient toujours entreprenants devant le but adverse, notamment sur coups de pieds arrêtés (Adéoti 50e et 58e, Philippoteaux 72e). En fin de partie, Yattara n'était pas loin d'ouvrir le score. En vain.

 

Avec 59% de possession - un record cette saison - les hommes de Pablo Correa n'ont pas démérité. S'ils n'ont pas trouvé la solution pour l'emporter, ils peuvent tout de même se satisfaire de ne pas avoir encaissé de but.

 

Après huit journées, l'AJA pointe, avec sept points au compteur, à la 15e place de Ligue 2. Un total qui ne correspond pas aux attentes du groupe. Dans une semaine, face à Troyes, c'est avec un résultat positif qu'il faudra confirmer la progression aperçue dans le jeu.

 

Le match des stats :

Possession : AJ Auxerre 59% - 41% AC Ajaccio

Tirs : AJA 13 - 3 ACA

Cadrés : AJA 1 - 1 ACA

Hors jeu : AJA 2 - 2 ACA

Corners : AJA 5 - 2 ACA

 

Les déclarations :

Pablo Correa : "On ne peut pas être satisfaits d'un match nul. Il y a des regrets dans le fait de ne pas avoir cadré. Je suis content de mes joueurs, je ne peux pas leur reprocher grand chose. Il faut progresser dans les derniers gestes. J'aurais aimé un brin de folie à la fin. C'est un peu le déclic qui nous manque. Il faut chercher ce petit truc sur le terrain qui peut déclencher beaucoup de choses."

 

Birama Touré : "On ressent de la frustration car on n'a pas réussi à concrétiser les occasions. Il nous manque de l'agressivité dans les trente derniers mètres. On ne doit pas douter. On a fait des progrès par rapport à la semaine dernière. On doit s'appuyer sur ça pour continuer à travailler. Les résultats ne sont pas là mais il y a du positif dans le jeu."

 

La fiche du match :

AJA 0-0 AC Ajaccio - 8eme journée de Ligue 2

Stade Abbé Deschamps - 4265 spectateurs

Arbitre : M. Depechy

Avertissements : AJA : Yattara (79e)

AC Ajaccio : Michelin (56e), Boé-Kane (90e)

 

Auxerre : Michel - Arcus, Bellugou, Ba, Souprayen - Adéoti (cap.), Touré - Dugimont (Philippoteaux, 62e), Féret (Barreto, 82e), Mancini (Ketkeophomphone, 77e) - Yattara.

Entraîneur : Pablo Correa

 

AC Ajaccio : Leroy - Michelin, Choplin, Avinel, Cabit - Coutadeur, Boé-Kane - Nouri (cap.), Laci (Cavalli, 62e), Tramoni (Zady, 77e) - Gimbert (Mendes, 90e+1).

Entraîneur : Olivier Pantaloni

 

#TeamAJA

Revenir

Ajouter un commentaire